Categories

Accueil > Les enseignements > Langues & section européenne > L’épreuve orale de Discipline Non Linguistique (DNL) en espagnol au (...)

L’épreuve orale de Discipline Non Linguistique (DNL) en espagnol au baccalauréat général et technologique

lundi 27 février 2017, par O. Parizot     
[télécharger l'article au format PDF]

L’épreuve orale de DNL en espagnol au baccalauréat

L’examen de section européenne est un oral d’histoire-géographie en espagnol qui a lieu au début du mois de mai.
L’épreuve dure 20 minutes et est précédée de 20 minutes de préparation.
L’évaluation est assurée par un jury composé de deux membres, un enseignant d’espagnol et un enseignant d’histoire-géographie en espagnol .

Le jour de l’épreuve, le candidat présente une fiche sur laquelle figurent les thèmes étudiés pendant l’année. Les examinateurs choisissent alors un sujet en adéquation avec les thèmes de cette fiche.
Le sujet est accompagné d’un document, le plus souvent un texte, qui permet de guider le candidat dans sa préparation. Il ne s’agit cependant en aucun cas d’un exercice de commentaire de document.

L’épreuve comporte deux parties d’importance égale dans l’attribution de la note :

Première partie :
Après avoir préparé le sujet pendant 20 minutes, le candidat dispose de 10 minutes pour exposer son travail.
Il doit donner la preuve qu’il sait rendre compte du document de manière précise et nuancée, qu’il sait en dégager les idées maîtresses et les centres d’intérêts et il doit être capable d’apporter des connaissances pour expliquer le sujet.

Les examinateurs prennent en compte :
- la clarté de l’exposé et l’intelligibilité du contenu exprimé par le candidat
- l’aptitude à analyser et à argumenter
- la qualité de l’information et la culture du candidat dans le domaine considéré
- la richesse et la précision de l’expression et la correction grammaticale de la langue parlée

Seconde partie :
Elle consiste en un entretien de 10 minutes qui porte sur les travaux et activités effectués au lycée dans le cadre de la section européenne et qui sont mentionnés sur la fiche du candidat.
Durant l’entretien, le candidat doit montrer son intérêt pour la section européenne, les activités culturelles et d’ouverture internationale. Il doit pouvoir réagir spontanément à des questions non préparées, mais relatives à un domaine connu et de manière générale, participer à l’échange de manière active.